Comment porter un porte-jarretelles : le guide complet

Article de lingerie très convoité, le porte-jarretelles est l’objet de bien des fantasmes ! Son apparence sophistiquée peut en rebuter certain·e·s et les empêcher de sauter le pas. Ne craignez rien, Lovehoney vous a entendu·e·s et répond à toutes vos questions avec ce guide complet.

Les porte-jaretelles préférés des clients de Lovehoney

Pourquoi porter un porte-jarretelles ?

L’origine du porte-jarretelles est surprenante et n’a rien, mais alors vraiment rien à voir avec l’univers de la lingerie fine ! Cet article inventé au XVIIe siècle avait à l’origine vocation médicale : son utilisation primaire était de retenir les bas de contention des personnes souffrant de varices ou d’une mauvaise circulation sanguine. Cela aide à éviter que les jambes ne gonflent par l’effet de la compression. Tombé en désuétude, le porte-jarretelles revient sur le devant de la scène au XIXe siècle et fait son entrée dans les tiroirs à lingerie. Jugé alors « trop sexy », il faut attendre les années 1970 et le talentueux travail de créateur·trice·s de dessous pour que le porte-jarretelles suscite un nouvel engouement.

C’est donc non pas pour des raisons médicales mais bel et bien pour nous mettre la fièvre que le porte-jarretelles se porte de nos jours ! Beaucoup fantasment sur ce véritable objet du désir…

Et, honnêtement, si on prend plaisir à porter de la belle lingerie et à assortir soutien-gorge et culotte, il serait vraiment dommage de cacher le tout sous un vulgaire collant ! Qu’en dites-vous ?

Par ailleurs, le porte-jarretelles était à l’origine destiné à tous, hommes ou femmes. S’il semble être l’apanage des femmes aujourd’hui, détrompez-vous ! Ces messieurs peuvent eux aussi séduire avec des articles dédiés, à l’instar de ce superbe modèle !

Comment porter un porte-jarretelles ?

Ses lanières et son apparence sophistiquée contribuent certainement à l’aura du porte-jarretelles. Mais lorsque l’on passe à la pratique, comment faire ? Il est vrai que de prime abord, cela semble bien compliqué ! En réalité, c’est un peu comme vous le souhaitez…

Pour un effet cabaret et pour mettre en valeur votre taille de guêpe, n’hésitez pas à porter votre porte-jarretelles sur la taille. Dans ce cas-là, le porte-jarretelles soulignera votre silhouette et viendra donner l’illusion de jambes longues, très longues…

Si en revanche vous souhaitez privilégier une allure plus moderne, alors optez pour le porte-jarretelles placé sur les hanches. Ce modèle signé Lovehoney correspond à ce style et sera un bon choix de lingerie pour vous lancer !

Quant à savoir si le porte-jarretelles se porte au-dessus ou bien en dessous de votre culotte ou de votre string, et bien là encore, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse ! En effet, pour un côté plus pratique, n’hésitez pas à le passer en dessous : ainsi, les jarretelles ne gondolent pas. C’est une option plus confortable et plus simple car elle permet d’ôter votre petite culotte aisément si besoin.

En revanche, pour en mettre plein la vue lors de moments plus intimes, on vous conseille de porter le porte-jarretelles au-dessus de votre lingerie habituelle... Cela devrait sans aucun doute faire monter la température de quelques degrés. Effet « wahou » assuré !

Pour encore plus de simplicité, sachez qu’il existe également des porte-jarretelles avec culotte ou string intégré !

Comment fixer un bas avec un porte-jarretelles ?

C’est bien joli tout ça, mais en pratique, comment faire… ? Rassurez-vous, cela ne reste qu’un coup de main à prendre.

Avant toute chose, passez votre porte-jarretelles, puis, ensuite, enfilez vos bas. Pour agrafer votre porte-jarretelles sans que cela ne vous soit inconfortable, desserrez tout d’abord les jarretelles, agrafez-les sur vos bas sans les tendre. Nous vous conseillons de commencer par placer les jarretelles de devant. Pour les jarretelles arrière, c’est un petit peu plus compliqué, mais à cœur vaillant rien d’impossible ! Asseyez-vous ou placez le pied légèrement en hauteur sur une chaise. Placez vos agrafes sans que les bas ne soient tendus ni trop lâches. Il ne vous restera alors plus qu’à régler la longueur des jarretelles. Vous voilà fin prêt·e à faire chavirer les cœurs !

Quels porte-jarretelles et quels bas me conseillez-vous ?

Il existe deux types de bas, les bas classiques et les bas auto-fixants. Traditionnellement, les porte-jarretelles se portent avec des bas classiques, qui ne possèdent pas de bandes silicone antiglisse à l’intérieur, au niveau de la cuisse. Les porte-jarretelles ne sont pas conçus pour un matériau aussi large. En outre, tous les bas ne conviennent pas aux porte-jarretelles, vos bas doivent en effet posséder une bande appropriée pour y fixer les agrafes. Ces bas opaques sont un parfait exemple !

Vous voilà à présent muni·e de toutes les informations qui vous manquaient. Bonne séduction ! Êtes vous prêt·e à vous lancer ?