Comment bien utiliser un lubrifiant ?

par Angélique

le 28 févr. 2022

Pour une pénétration anale ou pour une pénétration vaginale, avant un rapport sexuel, le gel lubrifiant va vous permettre de prendre encore plus de plaisir ! Comment utiliser le lubrifiant ? Pourquoi utiliser un lubrifiant ? Quels lubrifiants choisir pour le sexe anal et vaginal ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le gel intime !

Comment bien utiliser un lubrifiant ?

Comment appliquer du lubrifiant ?

En application directe sur les parties intimes ou sur un préservatif, le premier conseil que l’on peut vous donner c’est avant tout de l’appliquer délicatement !

Commencez par poser un peu de gel sur vos doigts et appliquez-le tout en douceur sur la zone concernée. Profitez-en pour stimuler au passage l’anus, le vagin ou le clitoris de votre partenaire, histoire de faire monter un peu plus l’excitation ! Bien sûr la méthode est la même si vous vous préparez pour une petite partie de plaisir en solo avec vos sextoys ou vos doigts !

Ensuite, reprenez une dose de lubrifiant et étalez le gel lubrifiant sur toute la longueur de votre pénis (si vous en avez un) ou de votre sextoy : gode ceinture, plug anal, vibromasseur

Quelle dose de lubrifiant mettre ?

Si vous ou votre partenaire sexuel n’êtes pas habitués aux gels lubrifiants ou si vous testez un lubrifiant pour la première fois, commencez par une petite dose de lubrifiant. Certaines gammes de lubrifiants peuvent surprendre, comme celles à effet chauffant ou à effet frisson.

Il est préférable de remettre du gel si nécessaire pendant vos ébats, dès que vous sentez ses effets diminuer ou tout simplement pour profiter encore plus des sensations offertes par le lubrifiant !

Donc, un conseil : gardez votre tube de lubrifiant à portée de main !

Pourquoi utiliser du lubrifiant ?

Si vous cherchez les raisons qui peuvent bien pousser tous les consommateurs de gel intime à l’utiliser, les voici !

Pour de nouvelles sensations

Outre le fait d’humidifier les muqueuses intimes avant l’acte sexuel (ce qui est déjà une excellente raison en soi !), les lubrifiants se déclinent dans toute une variété de textures et d’arômes. Imaginez une fellation ou un cunnilingus au goût fruits de la passion ou caramel. De quoi donner à vos ébats une saveur gourmande et excitante !

Quant aux textures : lubrifiant à base d’eau, au silicone, au glycol ou à l’huile, vous aurez là encore suffisamment de choix pour varier les plaisirs et les sensations !

Pour les rapports anaux : indispensable !

S’il y a bien une raison qui rend le gel intime absolument nécessaire, c’est bien la sodomie !

Sachez que votre anus ne lubrifie pas naturellement et pour une pénétration agréable, sans douleur et sans déchirure anale, la lubrification avec un gel est indispensable.

En cas de sécheresse vaginale

Parfois, vous pouvez faire tous les préliminaires possibles, rien n’y fait, votre vagin ne produit aucune lubrification naturelle.

Bien sûr, ne vous culpabilisez pas, même si vous avez très envie de votre partenaire, la lubrification ne vient pas sur commande ! Plusieurs raisons peuvent expliquer une sécheresse vaginale :

  • Une chute des hormones, notamment à la ménopause.
  • Des infections urinaires à répétition.
  • La prise de certains médicaments.
  • Le stress, la fatigue, une baisse de libido…

Dans tous les cas

Pour résumer sur l’importance du gel lubrifiant, dans tous les cas, utiliser du lubrifiant va :

  • Améliorer l’introduction d’une verge ou d’un sextoy, surtout au niveau anal.
  • Limiter les frottements pendant les mouvements de va-et-vient.

Empêcher les douleurs, les irritations et les blessures annales ou vaginales.

Comment bien utiliser un lubrifiant ?

Quel lubrifiant choisir ?

Avant de choisir la texture et le goût de votre lubrifiant, vérifiez deux éléments importants :

Qu’il soit sans parabène, car les parabènes sont des perturbateurs endocriniens. Ils sont donc à éviter absolument en application locale, surtout sur vos muqueuses intimes !

Qu’il soit hypoallergénique, surtout si vous avez la peau et les muqueuses sensibles.

En dehors de ces deux recommandations, l’offre est suffisamment vaste pour trouver le lubrifiant qui vous correspond.

Si vous vous demandez quoi utiliser comme lubrifiant, voici un aperçu des différents types de lubrifiant :

- Le gel lubrifiant à base d’eau

Les lubrifiants à base d’eau sont disponibles dans une grande variété de goûts, avec pour certains des effets chaud ou froid. De quoi pimenter votre vie sexuelle !

C’est le plus courant et le plus recommandé par les gynécologues ! Le gel à base d’eau est facile à nettoyer, il ne tache pas et peut être utilisé sans risque avec vos sextoys et un préservatif.

Il pourrait presque être parfait, mais il a malheureusement l’inconvénient de sécher très vite. Donc, si vous utilisez un lubrifiant à l’eau, prévoyez le en grande quantité ! Petit bémol supplémentaire, il se dissout dans l’eau, donc évitez-le pour vos relations sexuelles en milieu aquatique !

Pour info : certaines formules contiennent du glycérol, ce qui leur permet de résister un peu plus à l’eau !

- Le lubrifiant à base de silicone

L’offre pour les gels lubrifiants à base de silicone est beaucoup plus restreinte, car ils sont sans arômes.

Grâce au silicone, ces lubrifiants au haut pouvoir hydratant sont plus épais et pénètrent moins vite dans les muqueuses. Par conséquent, ils hydratent mieux et plus longtemps, ce qui les rend parfait en cas de sécheresse intime. De plus, ils sont efficaces sous l’eau, vous allez donc pouvoir assouvir tous vos fantasmes sous la douche !

Pour les points négatifs, ils ont tendance à détériorer les jouets sexuels en silicone et ils ne sont pas très agréables en bouche, donc évitez le lubrifiant silicone pour le sexe oral. Pour finir, comme ils sont résistants à l’eau, ils sont difficiles à nettoyer et tâchent facilement (pensez à protéger vos draps !).

- Le gel lubrifiant à base d’huile

Comme son nom l’indique, ce gel lubrifiant contient une matière huileuse (vaseline, beurre végétal, huile végétale…). Comme ils favorisent une bonne glisse, les lubrifiants à base d’huile sont parfaits pour les rapports sexuels anaux. Attention : les lubrifiants qui contiennent des ingrédients huileux ne doivent pas être utilisés avec des préservatifs ou des sex-toys en latex. Ils détériorent le latex et le rendent poreux !

- Le lubrifiant au glycol

Vous trouverez souvent ce lubrifiant sous l’étiquette d’huile de massage. Sa texture huileuse et épaisse est très agréable au toucher et il procure une sensation de chaleur très stimulante. Par contre, faites un essai sur une partie de votre anatomie moins sensible que vos zones érogènes, l’effet chauffant peut provoquer des irritations ou des sensations de brûlure chez certaines personnes.

- Le gel lubrifiant à l’acide hyaluronique

Ce gel intime est particulièrement recommandé pour les femmes qui souffrent de sécheresse vaginale ! Très hydratant et longue durée, non seulement le lubrifiant va faciliter la pénétration, mais l’acide hyaluronique va en plus permettre de restaurer la muqueuse vaginale, soulager l’irritation de la vulve et du vagin et réduire les démangeaisons et picotements.

- Le lubrifiant à l’aloe vera

Nous finissons avec encore un lubrifiant double-action !

Avec ses propriétés hydratantes et apaisantes, l’aloe vera va lubrifier et réparer la paroi vaginale. Bien entendu, s’il permet de lutter contre la sécheresse vaginale, il est aussi efficace comme lubrifiant anal ! C’est un excellent choix pour tous vos jeux coquins et en plus il est comestible !

Comment bien utiliser un lubrifiant ?

Pour finir : sachez que vous pouvez aussi utiliser un lubrifiant pour réaliser des massages érotiques ! En préliminaire, ils sont parfaits pour faire monter l’excitation sexuelle !

Angélique

Écrit par Angélique. Répond à toutes vos questions sur le bien-être sexuel.

Publié initialement le 28 févr. 2022. Mis à jour le 28 févr. 2022
Partager